La cohorte RaDiCo-COBBALT vise à améliorer la prise en charge des patients et l’offre de soin en :

A) documentant l’histoire naturelle et biologique de la maladie sur le long terme pour un patient donné,

B) collectant des données de patients n’ayant pas pu être inclus dans de précédents études (critères d’âge, objectif d’inclusion déjà atteint..) préparant ainsi des investigations scientifiques futures (utilisant la biobanque COBBALT) et des essais cliniques (par le biais du suivi à long terme des patients afin d’évaluer l’efficacité des traitements).

 

Par ailleurs, RaDiCo-COBBALT est un contributeur crucial non seulement pour des études cliniques sur les patients Bardet-Biedl mais également pour ouvrir des perspectives à l’étude des maladies communes de type obésité et atteinte rénale.