Notre nouvelle marraine !

C'est avec un grand honneur que nous vous présentons Katell Alençon qui accepte de parrainer notre association à son tour.

Si le courage avait un 2e prénom, il s’appellerait Katell. En effet, baignée dans le cyclisme dès l’enfance (la légende dit qu’elle serait née avec un guidon dans les mains) une chute l’immobilise en 2007. Suite à une « négligence médicale » son pied ne guérira jamais et en 2011 l’amputation est inéluctable. Outre les conséquences physiques et morales, elle se battra pour faire reconnaître l’erreur médicale et obtenir de simples excuses, en vain, en perdant quelques plumes au passage.


« Soit on se bat, soit on baisse les bras » la passion l’emporte et notre pépite remonte en selle. Il faudra s’adapter à cette prothèse et retravailler les muscles endormis après 5 années entre fauteuil et béquilles. Il ne faudra qu’un an pour reprendre les compétitions nationales puis internationales en 2014. Plus rien ne l’arrête : elle entre au conseil d’administration du club handisport de Brest, intègre l’équipe de France handi et se place 6e aux championnats du monde.

En 2016 Katell devient vice-présidente du comité de cyclisme du Finistère (Comité de Bretagne de Cyclisme), responsable de la section jeune, intégrant également le Comité Régional Bretagne Handisport. En cet an de grâce, elle s’offre la 1ère place de la coupe du monde, synonyme de qualification aux Jeux Olympiques de RIO sous les couleurs Cofidis : 9e en contre la montre, 7e en course en ligne.


2017 est une année troublée : 4e aux championnats du monde en Afrique du Sud, Katell hésite à poursuivre après une blessure aux cervicales, mais la route est encore longue et l’horizon plein de promesses… les résultats s’enchaînent.


2021 marquera les esprits aux championnats du monde : médaille d’argent au contre la montre et médaille de bronze en course sur route. Sélectionnée à nouveau pour les JO à Tokyo elle finira 5e au chrono et dieu seul sait ce qu’il serait arrivé sans les problèmes mécaniques…. en fin de saison, Katell finira n°1 mondiale avec en ligne de mire Paris 2024 ! Entre autres…


Lorsque le temps lui permet, Katell se déplace notamment en milieu scolaire pour parler de son parcours et changer le regard sur le handicap, elle parraine également l’association « du vent dans mes cheveux » une véritable championne à plusieurs titres !

Au nom de toute l’équipe BBS nous tenions à te remercier du fond du cœur pour nous avoir accordé un peu de ton temps et à bientôt !



Merci également à Roland, le papa de Sarah, (Un nouveau regard pour Sarah) d'avoir rendu cela possible !


#bardetbiedl #bbs #maladierare #raredisease #katellalençon #championne #solidarité #soutien #marraine